Prêts

Prêt Entrée au Logement

Ce prêt est destiné à apporter une aide financière pour des frais occasionnés lors de l’entrée dans les lieux : dépôt de garantie, frais d’agence, achat équipements 1ère nécessité, ...



Prêt jusqu' 3 600 € maximum avec un taux d’intérêt annuel de 0 % et jusqu'à 48 mensualités maximum.

Formulaire de demande dûment complété, daté et signés avec impérativement les pièces suivantes :

  • Une photocopie des 3 derniers bulletins de salaire du demandeur,
  • Une photocopie des 3 derniers bulletins de salaire du conjoint,
  • Les relevés des 3 derniers mois de tous les comptes bancaires,
  • Tout autre justificatif concernant les ressources autres que les salaires (ex. : allocation CAF, pension alimentaire...),
  • Dernière quittance de loyer, charges de copropriété, attestation d’hébergement,
  • Justificatif de tous les prêts en cours (auto, consommation, autre bien immobilier...) : offre de prêt signée et échéancier,
  • Dernier avis d’impôt sur le revenu,
  • Dernier avis d’impôts locaux (Taxe d’habitation, et Taxe Foncière si propriétaire),
  • Dernières factures d’eau et d’électricité,
  • Dernières factures de téléphone fixe et portable,
  • Justificatif de versement de pension,
  • Justificatifs de frais de garde,
  • Justificatifs du montant des assurances (habitation, véhicule, autres),
  • Justificatifs des cotisations des mutuelles,
  • Autres justificatifs complémentaires éventuels.


PIÈCES COMPLÉMENTAIRES EN FONCTION DE LA NATURE DU PRÊT (DATANT DE MOINS DE 2 MOIS)*

  • Devis ou facture des acquisitions ou frais liés à l’entrée au logement.
  • Copie du bail

(*) NB : Pour l’obtention définitive du prêt, il conviendra obligatoirement de fournir après accord du prêt par la commission, soit un devis signé
avec versement d’acompte, soit une facture soldée et définitive.


  • Le remboursement du capital prêté est effectués au moyen de prélèvement sur le compte bancaire de mensualités égales, dont le montant est calculé suivant un échéancier joint à chaque contrat de prêt.
  • Les remboursements du prêt sont opérés par prélèvement, sur le compte bancaire sur lequel l’agent perçoit son salaire.
  • L’emprunteur conserve la faculté de rembourser à tout moment, par anticipation, la partie du capital restant dû.

Tout agent appelé à quitter ses fonctions pour quelques raisons que ce soit devra rembourser en un versement unique l’intégralité
du capital restant dû.